0 In Les Interviews

Les Courageux.ses : Anne-Claire Meret

Photo par Guilherme Toyosato

Je suis très heureuse de vous retrouver pour une série qui s’appelle : Les Courageux.ses. J’ai choisis ce mot car j’aime ce qu’il représente : courage vient du latin “cor” qui signifie “coeur”. Pour moi, être courageux.se c’est donc suivre la voie du cœur !

J’ai interviewé des personnes qui m’inspirent par leurs choix, par leur courage et je suis contente de commencer cette série par celle qui m’a accompagnée durant 3 ans depuis la voie du cœur : Anne-Claire Meret !

Je vous laisse découvrir cette femme incroyable, qui, j’en suis sûre, vous inspirera tout autant que moi 🙂

  • Peux-tu te présenter ? Te sens-tu heureuse ?

Bonjour Kelly ! Merci pour ton invitation <3

Je suis Anne-Claire Meret, nomade curieuse de beaucoup de choses. Je suis plutôt très heureuse dans ma vie au quotidien : j’ai la chance de vivre une vie alignée avec mes rêves qui grandissent et me permettent de m’épanouir au fil du voyage.

  • Quelles sont les 5 valeurs les plus importantes pour toi ?

Le courage, la liberté, la joie, l’entraide, le pardon.

  • Comment fais-tu pour rester aligné.e avec elles ?

Je regarde dans tous les domaines de ma vie si j’honore ces valeurs : par exemple si la valeur liberté est très importante pour moi mais que je surcharge mon agenda (ça arrive), je vois que j’ampute ma liberté… et je me réaligne. On peut le faire avec toutes les valeurs et dans tous les aspects de notre vie. Ça demande du travail d’observation et d’être honnête avec soi.

  • Quels sont tes outils préférés pour travailler sur les croyances limitantes ?

D’abord l’outil le plus simple du monde : l’observation de mes pensées. Je sais depuis le temps que je travaille sur moi que les pensées vont et viennent, sur la base de ce que je crois avoir compris du monde. Impossible de connaître la vérité absolue, l’inverse de ce que je pense est souvent tout aussi réel.

Je m’entraine à les observer sans les juger et à les laisser repartir.
J’utilise The Work de Byron Katie.
Je suis devenue douée pour trouver l’inverse de mes pensées, par exemple « ça ne marche jamais (ce truc) » > je cherche les fois où ça a marché pour quelqu’un d’autre pour voir que ce n’est pas une vérité absolue. Ensuite, la pensée ne tient plus !
Je choisis les pensées qui me sont utiles et je les renforce « la vie est toujours de mon côté et oeuvre pour que ça marche pour moi » est une pensée que je choisis d’inviter souvent par exemple.

  • De quelle façon se manifeste l’amour et la joie dans ta vie ?

D’abord à l’intérieur, je me sens souvent en état d’amour et de joie. J’ai beaucoup de gratitude. Ensuite à l’extérieur, j’ai des compagnons, des ami.e.s et toute une équipe de clients magnifiques, je suis très bien entourée. La base de départ n’était pas gagnée, j’ai beaucoup travaillé sur moi, sur l’amour et sur la connexion aux autres.

Je pense qu’on a tous accès à tout ça, sauf que parfois on se sent trop blessé.e par des histoires passées et qu’on se met des carapaces. J’ai écrit un livre pour en parler, dans la partie 1 il s’agit de retrouver l’amour à l’intérieur, dans la partie 2 de vivre un quotidien amoureux, dans la partie 3 d’entrer en contact avec les autres avec conscience. Il suffit de le vouloir !

  • Qu’est-ce qui te procure le plus de joie ?

Me construire une vie autour de ma contribution. Je suis si heureuse de me lever le matin pour partager ce que j’ai découvert. J’avais commencé à le faire avec la naturopathie, puis le libération / la gestion des émotions et depuis quelques temps je suis passionnée par les outils de coaching et par le pardon (pratique personnelle d’exercices autour du pardon, cercles de pardon).

  • Quelle est ta relation à l’argent ?

Apaisée. Je suis en chemin pour gagner de plus en plus d’argent et j’en suis heureuse. Cela va me permettre un jour de créer un lieu de soin où je pourrai accueillir du monde (tropical probablement !).

  • A-t-elle toujours été ainsi ? As-tu fais un travail dessus ?

Ça n’a pas été simple dans le passé, j’ai repris plusieurs fois mes études et j’ai eu beaucoup de difficultés à trouver du travail. Finalement c’est moi qui l’ai créé ! J’ai aussi vécu deux échecs entrepreneuriaux avant que ça marche, je voyais mes amis fonder des familles, gagner de plus en plus d’argent, acheter des appartements… pendant que moi je me cherchais et que je refaisais des stages et des petits boulots en étudiant. Ça vaut tout l’argent du monde. Avant je voulais accumuler de l’argent pour « arriver quelque part » et me mettre en sécurité. Aujourd’hui je sais que je peux créer de la valeur grâce à ce que je suis devenue et ça ne pourra jamais m’être enlevé. Je continue prioritairement d’investir dans le travail sur moi et dans des formations.

  • Quelles sont les personnes qui t’inspirent ?

Oprah, Marie Forleo, Elisabeth Gilbert… des femmes généreuses et qui vivent depuis l’espace du coeur, courageuses créatrices

  • Quel est ton mantra ?

La vie est trop courte pour être petite ! Je veux une grande vie et aider les autres à se créer une grande vie (chacun.e aura une définition différente d’une grande vie).

On peut aussi le lire autrement : la vie est trop courte pour se sentir petit.e 🙂 osons être grand.e.s !

.

Merci Anne-Claire pour m’avoir (nous avoir) permis de te découvrir !

Vous pouvez la retrouver par ici : son site, Instagram et Facebook

(Photo par Guilherme Toyosato )

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.